EN TOUTE SERENITE

Trouver ensemble les idées, les attitudes, les objets pour une vie plus belle

 
  • Accueil
  • > animaux
  • > Si le cheval est la plus belle conquete de l’homme, quelle est celle de la femme ?

Si le cheval est la plus belle conquete de l’homme, quelle est celle de la femme ? 18 mai, 2008

Classé dans : animaux,bonheurs,désordre,maison,organisation,psychologie,vie quotidienne — entouteserenite @ 8:40

victoire.jpgCette question taraude mes nuits blanches. Le cheval plus belle conquête de l’homme, c’est déjà curieux et un peu discutable (oui, quid de la pizza, de la bière et de la coupe du monde de foot, apparus depuis ?) .
Mais quelle est donc la plus belle conquête de la femme?..

Je sais que la réponse qui nous vient spontanément à l’esprit, à nous autres femmes … du siècle dernier (j’ai du mal à me concevoir du siècle dernier, comme les buffets et les chaises que je chinais il y a 20 ans) , c’est la pilule. Et je dois bien reconnaitre que c’est assez bien vu : il est probable qu’au 3ème enfant, ce blog aurait été nettement moins régulier, et au 7ème sans doute nettement moins drôle. Oui, il est évident que le fait de contrôler nos naissances, donc nos corps, nous a permis de prendre nos vies en main. La pilule est donc une excellente candidate au rôle de plus conquête de la femme (je vous laisse imaginer la magnifique statue, placée devant le Panthéon peut être, d’une femme chevauchant une plaquette de pilule, le stérilet brandi à la main, dans la posture de Bonaparte conquérant)

Il y a quelques années, mon prof d’histoire à Sciences Po, Mathieix (nous sommes beaucoup à être passé à l’oral à la moulinette de son humour dévastateur et de son incommensurable savoir, et je lui garde une tendresse toute particulière) nous avait livré une autre proposition : la lessiveuse.

Cela parait peut être anecdotique au premier abord… mais il est tout à fait vrai que la lessiveuse a subitement libéré les femmes de journées entières de lessive, au bord des rivières et des lavoirs. Son irruption à la fin du 19ème siècle a coïncidé avec l’entrée des femmes dans la vie active, à l’usine en particulier, parce qu’elle les a libéré d’un pan essentiel de leur charge domestique. Elle a permis que les femmes ne se cassent plus le dos, ne s’abiment plus les mains (l’usine, c’était sans doute les vacances à côté de la lessive d’une famille nombreuse pendant une vie entière)
Et quand je pense que je me plains parfois simplement d’avoir à mettre le linge dans une belle machine qui fait tout toute seule, j’ai un peu honte.

Notre statue pourrait donc être une femme coiffée d’ une lessiveuse, portant avec triomphe un baril de lessive (bio) en bandoulière.

Mais j’ai une nouvelle proposition. En fait , je me rends compte que la plus belle conquête de la femme, somme toute, c’est le temps qu’elle arrive à voler à « l’esclavage » domestique (et je vous vais vous avouer quelque chose, je ne suis pas sûre que les guillemets soient si indispensables que ça…). Du coup, plutot que de chercher LA plus belle conquête, je vais plutot ajouter à notre statue , juchée sur sa plaquette de pilule et coiffée d’une lessiveuse, un nouvelle accessoire, discrètement attentif, posé à son pied… un roomba.

Un quoi ??

roomba.jpg

Un roomba. un aspirateur robot. Vous avez déjà vu ça ? c’est une sorte de soucoupe volante miniature, genre 45 cm de diamètre, qui vit à hauteur de plancher, moquette et tapis. La soucoupe se programme… et le robot se débrouille tout seul pour aspirer la ou les pièces qu’on lui confie. il reconnait les escaliers et ne tombe pas, il détecte les endroits cradouilloux et y fait des tours suplémentaires, il retourne tout seul à la fin de sa mission à sa base pour se recharger tranquillement…

J’ai beaucoup hésité l’année dernière avant d’en acheter un (gadget ou pas gadget, telle est la question ) et quand il est arrivé, je l’ai vraiment testé avec beaucoup de circonspection.

Et aujourd’hui je peux le dire : c’est un vrai progrès. Le premier sans doute des vrais robots domestiques qui vont envahir nos vies dans les décennies à venir.

Or je suis testeuse de choc : un enfant, deux chiens, un chat, deux oiseaux… le rez de chaussée de ma maison, en une semaine, c’est une annexe de Thoirry côté plumes, poils et mottes de terre ! Et notre petit roomba se mange tout ça avec délectation et courage, sans broncher. J’ai juste à nettoyer son réservoir tous les deux jours car ici, il se remplit extrêmement vite ; mais du coup je ne passe l’aspirateur à fond que … je vais dire toutes les semaines pour faire sérieux, mais en fait c’est toutes les deux semaines. Et la maison est fréquentable quand même !
Donc mon roomba est une vraie conquête de la femme pour moi. Une étape de plus pour une maison agréable qui ne bouffe pas la vie de Madame, n’exige pas des scènes constantes avec Monsieur, et évite les crises de nerfs chaussures de sport boueuses de Junior.

D’ailleurs, un signe qui ne trompe pas, c’est qu’au moment de ma séparation de mon compagnon il y a 6 mois, ça a failli être un motif de dispute sérieux. Je crois que nous sommes passés pas loin de la consultation du juge pour savoir qui allait avoir la garde du robot en question !

Alors Mesdames qui craquez sur le ménage « qui est toujours la même chose », pour la fête des mères (et si l’investissement est un peu élevé, pour la fête des mères + votre anniversaire + Noël : regroupez !) faites vous offrir un roomba . Vous prendrez la saine habitude de ne pas laisser trainer vos affaires par terre (il a besoin d’un terrain dégagé de toute chaussette, papier, journal, vêtement etc… pour circuler correctement) et vous vivrez cette chose géniale : revenir le soir et trouver votre appartement plus propre que le matin au départ, sans effort !! si vous voulez en savoir plus sur ma soucoupe magique roomba.

Sur ce, je vais continuer de ce pas à chercher ces petites choses qui font les grandes statues, et les vies plus faciles, et en attendant, jevous le dis :

aspirez zen !!

 

1 Commentaire

  1.  
    karine
    karine écrit:

    En accord total avec toi, je n’y croyais pas… monsieur qui se tapait souvent la corvée de l’aspi en fin de weekend m’a convaincue et je ne le regrette pas…
    Depuis, nous avons vendu l’autre aspi…

Commenter

 
 

P O S I T I V E R |
encore zun |
Ma classe maternelle 2007/2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trouvez votre notice ...
| Subversif
| passionbulgarie