EN TOUTE SERENITE

Trouver ensemble les idées, les attitudes, les objets pour une vie plus belle

 

Objectif : légèreté printanière.. 12 juin, 2011

Classé dans : bonheurs,désordre,organisation,psychologie,vie quotidienne — entouteserenite @ 22:55

un carton ? je viens !!J’écris depuis plusieurs années déjà  dans ce blog sur la prolifération des objets, leur capacité fascinante à  nous ensorceler jusqu’à  l’accumulation… C’est un sujet qui me tient à  coeur depuis longtemps et voila que… je vais m’y mettre drastiquement. Mon expérience campagnarde ne s’étant pas génialement passée en un an, entre accident, grève des transports, pénurie d’essence, impossibilité de travailler et problèmes de sante (et encore, je vous en passe et des meilleures !) , je … redéménage !

En fait le vrai déclencheur, c’est le fait que mon fils veut pouvoir alterner plus facilement entre son père et moi, ce que je n’avais pas vu venir et qui se révèle impossible d’ici.

Me voici donc destinée à un rapide retour en banlieue parisienne !

Et entre signature de vente et chance de trouver un rachat, je vais passer par la case location (vous n’auriez pas une adorable mini maison de une ou deux chambres à louer à Saint Maur des Fossés par hasard ?) et très probablement pour un bon moment la case garde meuble. Du coup, j’ai décidé de procéder à une sélection impitoyable. Ne me suivront que les objets :

Qui sont utiles

ou

Que je vois beaux et qui me mettent en joie

C’est tout. Réduire les objets au vraiment nécessaire et au vraiment fort, et laisser le reste, comme le serpent qui mue de ses anciennes écailles sur le chemin.

C’est parfois difficile.

Il y a des meubles auxquels je suis attachée mais qui ne tiendront pas dans mon futur logement de banlieue (ici j’avais mes aises !!) et que je vends sur ebay (jetez un coup d’oeil si vous aimez le différent… c’est assez asiatique tout ca. Et je vais y ajouter des choses régulièrement !) .
Il y a des objets qui m’attendrissent parce qu’ils sont liés à telle ou telle période de ma vie, et qui, ni beau ni utiles, évoquent des souvenirs, portent une charge émotionnelle.

Il y a des choses que j’ai achetées et que je ne pourrais pas revendre, et que je dois accepter de laisser partir en pertes et profits

Bref il y a tout un travail de détachement et , pourquoi pas oser le mot, de deuil d’un certain nombre d’objets. Et des images, des rêves ou des souvenirs qu’ils portent.

Mais je sens aussi qu’au bout de ce travail , il y a une nouvelle légèreté. Un chez moi qui ne souffrira pas l’inutile ou le bête. Qui ne supportera pas l’accumulation. Qui fera peu, mais bien.

Il y aura un différent  » chez moi » pour cette seconde moitié de vie que j’aborde (si Dieu me prête vie, ce qui reste à prouver car son sens de l’humour parfois impénétrable peut très prochainement mettre un terme que je jugerai prématuré à l’expérience, mais pour l’instant je considère que , approchant de mes 47 ans, je suis pile dans ce milieu de vie que l’on ne traverse pas sans changement et évolution) qui sera neuf et léger, tandis que les souvenirs prendront leur véritable place…dans mes étagères mentales.

Me voici donc en plein tri et allègement, et c’est difficile et « grandissant ».

Et vous, vous triez et vous vous allégez comment de tout ce que la vie nous dépose pour avancer zen ?

 

 

 
 

P O S I T I V E R |
encore zun |
Ma classe maternelle 2007/2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trouvez votre notice ...
| Subversif
| passionbulgarie