EN TOUTE SERENITE

Trouver ensemble les idées, les attitudes, les objets pour une vie plus belle

 

I’m Back (je suis de retour… en bon français) 7 mai, 2012

Classé dans : bonheurs,psychologie,travail — entouteserenite @ 18:29

I'm Back (je suis de retour... en bon français) dans bonheurs Ambulance_Chalmers_Montreal_1920-150x103     Eh oui, certains d’entre vous se sont demandés où j’étais passée…
et c’est un adorable commentaire arrivé hier qui m’a décidée à tout vous raconter…

Car la vie n’est décidément pas un fleuve tranquille, et ma dernière année a été un peu agitée, ce qui explique mon silence ces 10 derniers mois … enfin sur internet en tout cas, car je n’ai pas arrêté de vivre entre temps, vous allez vous en rendre compte.

Je me suis installée en banlieue, comme je l’avais annoncé en aout 2011, dans un petit appartement de location. Quleques mois seulement… Le temps de découvrir les fonctionnements de certains propriétaires purement et simplement malhonnêtes et les entourloupes auxquelles s’exposent les pauvres locataires dépendant d’un marché trop tendu pour avoir le choix. J’en profiterais pour faire prochainement un post sur les quelques trucs utiles que j’ai appris au cours de cette expérience, moi qui n’avait jamais été locataire jusqu’à présent, et je me suis pas mal documentée sur le sujet : je trouverai bien un ou deux trucs à vous raconter qui vous armeront le jour ou vous aurez à signer un bail ou à quitter votre appartement de location…

J’ai commencé un job en meme temps et PAF… 8 septembre 2011, malaise dans le RER, perte de connaissance, et dans les jours qui ont suivi, blocage total de mon dos et de ma nuque… jusqu’à terminer aux urgences.

Et je suis restée couchée, croyez le ou non, plus de 3 mois suite à cet accident.

De septembre à décembre, j’ai vécu une vie de grabataire, allant du lit au lavabo et du lavabo au canapé (et encore, pouvoir m’installer dans le canapé, c »était en novembre je crois … avant je ne supportais pas) et testant pour vous une quantité impressionnantes de spécialités médicales (ah oui je suis comme ça moi, quand je teste pour mes lecteurs je m’engage) : de l’irm à l’electromyogramme en passant par le test d’équilibre et l’électroencéphalogramme.

Bref, bilan de tout cela : je suis en vie, je suis abimée certes (et incapable encore aujourd’hui de mener une vie « normale » car une heure debout et on me ramasse, je suis normale d’apparence mais d’une fragilité terrible)
mais je suis « renée »

ben oui, comme Bush, vous savez, « reborn » après ses problèmes d’alcool ?

eh bien moi je suis « née à nouveau ».

J’ai traversé des mois terribles d’angoisse à voir mon job partir en vrille, ma santé en morceaux, mes projets s’écrouler comme des châteaux de cartes.

MAIS

J’ai eu la chance, au passage, de rencontrer l’homme de ma vie.

Et vous n’allez pas le croire, parce que ça fait un peu extreme comme romantisme, mais nous nous sommes rencontrés, regardé, et plu… dans son ambulance, alors qu’il me transportait d’un hôpital à l’autre.

Si, je vous jure que c’est vrai ! Mon futur mari (car, croyez le ou non, nous nous marions en juin prochain, à New York pour commencer, question de ne rien faire comme les autres et de faire un mariage tout simplement insensé, avec une prêtresse « inter foi » qui nous mariera sous les arbres de Central Park … et une seconde fois en France question de régulariser les papiers) je l’ai rencontré alors que je partais pour une hospitalisation de dix jours et que je croyais ma vie finie.

et c’est ça, le message de fond de ce petit billet qui vous dit que je suis de retour.

NE DESESPEREZ PAS,
NE DESESPEREZ JAMAIS

la vie est dure, la vie est imprévisible, la vie est parfois d’une profonde injustice

MAIS

la roue tourne.

et sans cette hospitalisation qui me faisait si peur, et bien, l’homme de ma vie, celui qui m’a soignée sans faiblir pendant tous les mois qui ont suivi, et qui aujourd’hui partage tous mes nouveaux projets, je ne l’aurais pas rencontré.

LA VIE EST PLEINE DE SURPRISES, DE TOURNANTS, DE MAGIE

ne la laissez pas filer…

Je vous écrirais dans les semaines à venir des posts moins personnels et plus utiles pour une vie zen… surtout qu’aujourd’hui j’ai la sensation  que cette idée de fond que je défends – que le bonheur se trouve dans plein de petites choses, dans les valeurs, dans la simplicité – eh bien c’est en train de devenir un véritable phénomène de société.

Nous avons tous (ou presque) moins d’argent, moins de confiance en un avenir triomphant , plus d’envie de trouver le bonheur ailleurs que dans le pouvoir, la victoire, la guerre, la domination.

Nous avons de plus en plus envie de respecter la planète, de voir grandir nos enfants, de rééquilibrer les jeux de consommations, de calmer les délires financiers.

Le monde occidental vit des années difficiles,
comme j’ai pu en traverser

Qui sait, le bonheur de notre monder est peut être caché lui aussi dans une ambulance …

Alors profitez de ce printemps qui tarde à venir pour se faire simplement, vraiment, désirer

Et si la vie vous est un peu difficile,
souriez, patientez, vivez zen…
Le meilleur est peut être à venir !

 

 

 

 

10 Commentaires

  1.  
    Marion
    Marion écrit:

    Merci d’avoir partagé ton histoire.
    C’est vrai que c’est un véritablement scénario de roman à l’eau de rose mais ça met du baume au coeur.
    Apres tout, à force de vivre retrancher derrière ma carapace, j’en oublie que le romantisme c’est pas toujours des histoires gnangnan mais qu’il y a aussi de vrai moments de bonheur à partager

  2.  
    Stéphanie
    Stéphanie écrit:

    Merci pour ces nouvelles, surprenantes, intéressantes, et encourageantes à la fois. Il est vrai qu’il faut faire le choix, chaque jour, de sourire, patienter et vivre zen. Un grand merci de nous le rappeler.

    Bon rétablissement et très heureux mariage!

  3.  
    roffman
    roffman écrit:

    whouauuuuuuu!!! allors la toutes mes felicitations !! ça fait vraiment plaisir . beaucoup beaucoup de bonheur pour la suite !

  4.  
    Nathalie
    Nathalie écrit:

    Comme c’est bon de vous lire et de lire que le bonheur vous souri! Vous le meritez largement…si je compte toutes les fois où vos messages m’ont fait redresser la tete.
    Comme dirait l’autre « vous le valez bien » ;-) )

  5.  
    kpucine
    kpucine écrit:

    Quel plaisir d’avoir de vos nouvelles et de lire qu’elles sont si bonnes :-) Sans compter la belle dose d’espoir que vous ne manquez pas de nous donner à chaque fois. Et oui le bonheur peut se cacher dans le fond d’une ambulance bien sur. Je suis persuadée tout comme vous que d’une impasse on peut se retrouver sur la grande voie. Celle que l’on s’est tracée au fil de nos perditions. Je vous souhaite de retrouver un état de santé qui vous convienne et dans lequel vous retrouverez votre équilibre. Comme je suis étudiante en soins infirmier (c’est comme ça qu’on dit maintenant ;-) ) Je lirai avec intérêt vos impressions de Patiente qui doit patienter si vous voulez bien nous les faire partager. Très cordialement. :-)

  6.  
    Arcangelle
    Arcangelle écrit:

    Bonjour,

    Je me réjouis de votre retour. J’aurais préféré que vous ne passiez pas par toutes les épreuves que vous avez eues… mais elles se terminent par du bonheur à l’état brut. Je suis contente pour vous !!!!!!
    La roue tourne continuellement et profitons de chaque instant !

  7.  
    virginie
    virginie écrit:

    très heureuse de vous lire à nouveau ! J’ai hâte de retrouvez vos commentaires qui font que toutes ces petites choses rendent la vie plus belle. Bon retour.

  8.  
    nini
    nini écrit:

    heureuse de vous lire à nouveau, j’ai hâte de lire vos petites nouvelles faites de petites choses qui rendent la vie vraiment plus belle ! Très bon retour, j’attends avec impatience vos nouveaux posts.

  9.  
    Emmanuel
    Emmanuel écrit:

    Oui la vie est pleine de surprise !au grès de mes navigations sur la toile j’ai fais escale sur votre blog et c’est toujours autant un plaisir de vous lire.

    Bon retour !!

  10.  
    Louise
    Louise écrit:

    Bonjour Sylvie, enfin de tes nouvelles qui expliquent l’arrêt des suivis de notre activité commune que tu sembles avoir quitté pour d’autres projets. Heureuse de savoir que tu vis de belles choses et à bientôt de te lire à défaut de te voir. My very best wishes !

Commenter

 
 

P O S I T I V E R |
encore zun |
Ma classe maternelle 2007/2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trouvez votre notice ...
| Subversif
| passionbulgarie