EN TOUTE SERENITE

Trouver ensemble les idées, les attitudes, les objets pour une vie plus belle

 

Quand lire nourrit … et pas seulement les esprits ! 1 mars, 2010

Classé dans : bonheurs — entouteserenite @ 19:18

logorestosducoeur.jpg Les 5 et 6 mars, les Restau du Coeur organisent une grande collecte avec l’aide de Danone et Carrefour. C’est déjà génial. Pensez à rajouter un paquet de café et des conserves dans votre chariot et à les donner aux bénévoles à la sortie de votre hypermarché…

Mais en plus, et pour une fois, ils ont décidé d’associer les bloggeurs à l’opération : à chaque billet qui relaie l’opération sur un blog, ce sont 10 repas qui sont offerts.
Avec ce petit post que vous venez de lire, nous venons  donc d’offrir 10 repas aux Restaus du Coeur. Ca, c’est génial.

Pour une fois que je ne nourris pas que les esprits, mais aussi les corps chahutés par la vie, ca ne se refuse pas !
L’opération comprend plusieurs pans :

(more…)

 

 

Le sourire … 28 février, 2010

Classé dans : animaux,bonheurs,psychologie — entouteserenite @ 19:32

Une photo piquée sur le site du Figaro me met en joie…

sourire  bildarchiv sunset

 

Junior Bild archiv Sunset

Tout d’abord, elle prouve que l’immense prétention que nous avons à croire que nous sommes les seuls à rire ou à sourire est bien mal fondée. Si vous ne voyez pas un sourire de pur bonheur ici, je vous offre le champagne (virtuel, il m’en reste un ou deux caisses en stock).

Ensuite je trouve ce sourire particulièrement émouvant parce qu’il n’est pas du à la chaleur de l’eau, ou à une nourriture quelconque, mais à … de l’amour, tout bêtement. C’est le soin que lui porte son congénère qui provoque ce bonheur…

Cela me fait penser à un joli conte – japonais, si mes souvenirs sont bons, comme ces singes-.
Un enfant demande à Bouddah comment est l’enfer , et celui ci répond « c’est un endroit où se trouvent de grands plats de nourriture parfaite, riche, délicieuse. Mais les damnés ont dans les mains des baguettes trop longues pour pouvoir porter la nourriture à leur bouche, alors ils meurent de faim ». Alors l’enfant dit « Et au paradis, les baguettes sont à la bonne taille, et les âmes peuvent manger » . « Non, lui répond le Bouddah, les baguettes sont trop longues aussi. Mais ils ont compris : ils se nourrissent les uns les autres… »

Alors, à qui allez vous donner le sourire aujourd’hui ?

et souriez zen !

 

 

Le « non », tu l’as déjà… 24 février, 2010

Classé dans : bonheurs,psychologie — entouteserenite @ 0:28

Non !  Cette phrase un peu obscure au premier abord, nous la devons à Moitessier, grand navigateur en solitaire, forte personnalité fou de mer que le destin n’a pas épargné. Il aimait tant la mer qu’après un naufrage qui lui couta son bateau, dans les années 60 je crois, il envisagea sérieusement pendant plusieurs mois de reconstruire un bateau avec ce qu’il avait sous la main, c’est à dire du … carton. ll est assez justement célèbre aussi pour son caractère bien trempé : après avoir fait le tour du monde en solitaire, arrivant en vue du port (du Havre ? je ne sais plus le détail) et voyant la foule qui l’attendait, il fit brusquement demi tour et repartit pour de longs mois de navigation tranquille, loin du monde qui ne lui manquait pas.

Au cours de son existence traversée de tempêtes au sens propre comme au sens figuré, il appliqua toujours cette maxime :

autant essayer, et avoir une chance de décrocher un oui
puisque le non tu l’as déjà.

(more…)

 

 

100 000… 31 janvier, 2010

Classé dans : bonheurs — entouteserenite @ 21:47

100 000 plumes   Ben oui, 100 000…

Aujourd’hui, ce petit blog vient de dépasser les 100 000 visiteurs, et frôle les 220 000 pages vues depuis sa création. Je n’en reviens pas.

Je me souviens encore de mon émotion lorsque j’ai atteint les 50 premières visites… Même avec tous mes allers et retours pour vérifier le look de mon blog, je me doutais qu’il y avait dans ces cinquante visiteurs des gens que je connaissais pas, des visiteurs inconnus qui venaient lire mes mots et qui n’étaient ni mon père, ni mon fils, ni mon facteur… Cinquante ! je trouvais cela déjà surréaliste.

Pour les 10 000 , je vous avais offert le champagne (oui, je suis comme ça moi. le champagne virtuel coule à flot à la moindre occasion !).

Et voila que près de 100 000 fois, vous, lecteurs que je ne connais pas, êtes venus lire quelques pages plus ou moins utiles, plus ou moins drôles, mais toujours sincères….

Cela m’amène à une toute petite conclusion philosophique (vous ne croyiez pas que vous alliez vous en sortir comme ça !) :

Croyez à vos rêves. même les plus fous. Et avancez.

Posez la première pierre de votre maison, le premier mot de votre livre, le premier baiser sur les lèvres qui vous plaisent, la première pièce dans la tirelire pour votre tour du monde… Mais surtout agissez ! Croyez en vous, et faites les pas nécessaires. Le plus inattendu, le plus espéré peut arriver.

Lorsque j’ai créé mon blog, quelques amis ont haussé des épaules « des blogs, il y en a des milliers, tu vas te lasser, et puis ça te rapportera quoi ? ».

Ma réponse aujourd’hui est simple : du bonheur. Ce blog m’apporte le bonheur de vos commentaires, de vos petits mots, de vos remarques parfois quand je vous rencontre (oui, il arrive que je rencontre mes lecteurs dans la vraie vie ; statistiquement c’est surprenant mais ça arrive !!). Le bonheur de savoir que certains ont partagé mes éclats de rire souvent, mes larmes parfois, et mes coups de colère aussi.

Alors merci à vous pour ces 100 000 regards posés sur mes mots, et bonne semaine à tous !

Et lisez zen !

 

 

 

Décidé d’arrêter les … « si seulement j’avais » 29 janvier, 2010

Classé dans : animaux,bonheurs,psychologie — entouteserenite @ 18:09

adieu ma toune Ma toune m’a quitté. Mousse, ma vieille, ma grande fidèle m’a lâchée lundi, rattrapée (à plus de 15 ans) par un lymphome foudroyant. Elle s’est endormie dans mes bras, chez le vétérinaire, débarrassée enfin de ses terribles attaques de douleurs commencées pendant le week end.

J’étais en paix avec ma décision, et tout est dans l’ordre des choses, je le sais bien.

Et pourtant, mardi, j’ai passé une terrible tourmente. Certes il y avait le chagrin, et  je m’y attendais (et il est toujours là d’ailleurs, 15 ans côte à côte ne s’effacent pas d’un trait de plume). Mais il y avait autre chose de plus violent, de plus déstabilisant, qui m’a interrogée jusqu’à ce que je comprenne…

J’étais en pleine crise de « si seulement j’avais »

  • si seulement j’avais vu avant
  • si seulement je l’avais nourrie autrement
  • si seulement je l’avais plutôt fait endormir à la maison
  • si seulement …

Bref, je me repassais sans arrêt le film de ce qui s’était passé en me disant que j’aurais pu faire mieux. Autrement. Parfaitement même.

(more…)

 

 

Et si la véritable épidémie du siècle, c’était… le sucre ! 23 janvier, 2010

Classé dans : bonheurs,psychologie,vie quotidienne — entouteserenite @ 12:30

boite à sucre Vous avez tous remarqué la grosse dégonflade du dragon H1N1 que l’on nous a agité sous le nez cet hiver. Je ne participe pas à la curée contre Roselyne Bachelot quand au nombre de vaccins commandés… qu’aurait on dit si l’épidémie s’était révélée dangereuse et que l’on ait manqué de vaccins, nous obligeant à choisir « Qui » allait avoir droit à la survie ? Mais maintenant que nous sommes sorties de cette préoccupation collective, je me dis qu’il serait temps que nous réfléchissions sérieusement à notre santé.

Et j’ai à ce sujet à vous raconter mon expérience personnelle avec … le sucre.

Je suis comme beaucoup d’entre vous : j’ai grandi entre barre chocolatée et biscuits consolateurs, j’ai traversé mes études en mangeant des kilos de machins plus ou moins colorés, plus ou moins chimiques, mais toujours sucrés, et j’ai survécu à une bonne partie de ma vie professionnelle grâce au chocolat noir que je planquais artistement sous mes dossiers suspendus dans mon tiroir de bureau (il y avait aussi du mauvais chocolat dans un tiroir apparent, mais c’était un leurre pour les visiteurs et les voleurs … ben oui, le chocolat, ça me retire tout sens du partage !).

Comme beaucoup d’entre vous aussi,  j’étais capable de faire le lien assez évident entre « contrariété-chagrin-envie de tuer mon boss ou le voisin » et mon envie de sucré.

Enfin, je croyais.

(more…)

 

12345...12
 
 

P O S I T I V E R |
encore zun |
Ma classe maternelle 2007/2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trouvez votre notice ...
| Subversif
| passionbulgarie